Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Holy Wood Graffiti

Tableau offert au commandant de la caserne des pompiers.

Les sapeurs-pompiers de la caserne de Beaurieux, dans l'Aisne, ont pris contact avec Holy Wood Graffiti pour façonner un tableau personnalisé pour le départ en retraite du commandant de leur caserne.

Tableau original personnalisé pour gendarmes, pompiers, militaires, infirmières, électricien, mécanicien, départ en retraite, mutation, promotion, médaillé du travail, médaille d'argent 20 ans de travail, médaille de vermeil 30 ans de travail, médaille d'or 35 ans de travail, grande médaille d'or 40 ans de travail , trophée, Gravure, sculpture.

Holy Wood Graffiti peut aussi réaliser des tableaux, cadeaux de départ pour tous les autres métiers.

 

Description du cadeau de départ en retraite :

Ce tableau a été personnalisé avec les éléments suivants :

- Un blason avec deux haches et deux lances à incendie et une couronne de laurier

- Nom, prénom et grade du pompier

- Les années de présence du Commandant Denis Duport dans la caserne de Beaurieux

- Le nom de la caserne

- Une des devises des pompiers : "Sauver ou périr".

 

------------------------------------------------------------------------------------------------

Motifs pyrogravés laser dans du bois clair

Fond du tableau : imitation vieille caisse de bois

Dimensions : 56 x 42 cm

------------------------------------------------------------------------------------------------

Remise du cadeau de départ en retraite lors du pot organisé par l'amicale de sapeurs-pompiers

Remise du cadeau de départ en retraite lors du pot organisé par l'amicale de sapeurs-pompiers

Etape du ponçage des différents éléments de bois

Etape du ponçage des différents éléments de bois

Cadeau de départ en retraite ou mutation pour un sapeur-pompier

Cadeau de départ en retraite ou mutation pour un sapeur-pompier

 

-----------------

 

 

-----------------

 

Pour contacter Holy Wood Graffiti

 

-----------------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article